Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Voir notre politique relative aux cookies. Fermer

VOLKSWAGEN | Club Officiel Atome

Toute l'info des VOLKSWAGEN Actus | Essais | Tutos
2

membres

0

tutoriel

0

question

< Retour à liste des articles
La coccinelle, véhicule emblématique de volkswagen

Article

La coccinelle, véhicule emblématique de volkswagen
par :
Atome Automobile Club

Avec sa Coccinelle, Volkswagen joue la carte de la séduction mais le constructeur ne veut pas seulement proposer une jolie voiture au look rétro, il la veut aussi à la pointe de la technique.

Coccinelle

La coccinelle : l’un des modèles les plus anciens de la gamme volkswagen

Apparue en 1938, la Coccinelle de Volkswagen a marqué les esprits de nombreuses générations d’automobilistes tant par son originalité que par son capital sympathie.

La New Beetle, apparue en 1998, reprenait fidèlement les lignes du modèle original mais n’a pas réussi à gagner le difficile pari de la succession… Moteur à l’avant quand l’ancêtre avait sa mécanique en porte-à-faux arrière, la New Beetle était en fait une Golf « recarrossée » qui restera, tout de même, dans l’histoire comme l’un des premiers modèles de style néo-rétro destinés au grand public.

Vingt ans plus tard, l’effet de mode s’est émoussé et celle qu’on appelle désormais à nouveau la Coccinelle, sortie en 2011, peine aujourd’hui à séduire un public avide de nouveautés et se lassant vite…


Une voiture haute en couleurs et riche en personnalisations

Après un léger restylage en 2016, la Coccinelle est proposée aujourd’hui en carrosserie berline et cabriolet avec deux niveaux de finition : Design et Dune, et deux séries spéciales : Denim avec une présentation vintage et Couture Exclusive, plus luxueuse.

La « Cox » a gardé ses courbes légendaires mais ses lignes extérieures et ses optiques ont été redessinées avec notamment un pare-chocs avant en relief, aéré et agressif, un cerclage chromé des clignotants et des feux arrière 100 % LED.

Selon les versions, elle est disponible avec un large toit panoramique coulissant et entrebâillant en verre ou encore un spoiler arrière, qui lui donne une allure soignée et un look sportif.

Si vous souhaitez une voiture unique, à votre image, qui reflète à la fois votre caractère et votre style de vie, la Coccinelle vous propose un large éventail de personnalisations : design extérieur, intérieur, stickers… autant de possibilités pour en faire une voiture qui vous ressemble.

En effet, la variété de dessins de jantes et les divers coloris de peinture donnent lieu à près de 200 combinaisons réalisables. Aussi, de nombreuses options de configuration sont disponibles : cinq nouvelles teintes de carrosserie, neuf pour la console centrale, les inserts du volant ou encore les contre-portes et sept modèles de jantes allant de 17 à 20 pouces.

Photos : Une histoire de mode de vie, fidèle à une tradition, et toujours en évolution.


Qualité de vie à bord de la coccinelle

L’ambiance intérieure est axée rétro comme en témoigne le bandeau de couleurs de la planche de bord intégrant, sur certaines finitions, une boîte à gants, un véritable clin d’œil à la Coccinelle d’antan.

Les espaces de rangement sont plutôt rares dans l’habitacle. L’espace aménagé sur la partie supérieure de la planche de bord, doté d’un revêtement antiglisse, peut toutefois accueillir de petits ustensiles.

L’habitacle, bien fini, s’avère agréable à vivre. Le constructeur a réussi à associer le style rétro, souligné par le bandeau à la couleur de la carrosserie, à des éléments modernes et bien finis.

Dans la Coccinelle, vous trouverez 4 places. Le conducteur et le passager avant peuvent s’installer sans souci à leurs places respectives mais il n’en sera pas de même pour ceux qui doivent accéder à l’arrière. En effet, l’habitabilité arrière est limitée puisque l’espace disponible et la forme de la carrosserie gênent un peu l’accès. Heureusement, le basculement du siège se fait sans problème, une fois installés, les deux passagers seront à leur aise, en longueur comme en largeur.

Côté coffre, le volume de chargement est appréciable puisqu’il offre 310 litres de contenance et sa forme carrée permet de ranger des bagages sans problème. Si vous rabattez les sièges arrière, par un simple déverrouillage, vous aurez accès à un plancher long de 1,49 m et à un volume de 905 litres.

Les sièges de la Coccinelle sont confortables et se dotent de selleries en tissu ou en cuir pour davantage de bien-être. De série, vous pouvez également profiter des réglages lombaires ainsi que de la hauteur du siège pour le conducteur et le passager. Aussi, en option, pour un look avec davantage de caractère, les compteurs « Sport » enrichissent la planche de bord d’un chronomètre, de la mesure de pression du turbo et de la température d’huile.


Des équipements de confort pour votre bien-être à bord de la coccinelle

Le « Keyless Access» : ce système de verrouillage et déverrouillage sans clé permet de garder vos clés rangées sans avoir à les sortir.

L’aide au stationnementoptimise le contrôle des distances lors d’un stationnement grâce à l’aide acoustique ainsi que

l’affichage optique sur l’écran.

La climatisation automatique : la Coccinelle est équipée, de série, de la climatisation et pour encore plus de confort, vous pouvez opter pour la climatisation automatique « Climatronic’ bi-zone ».

Le régulateur de vitesse: de série sur la Coccinelle, il vous offre la possibilité de conserver toujours la bonne allure.

Le volant multifonction en cuir donne accès à de nombreuses fonctionnalités comme par exemple la configuration de

l’affichage de votre ordinateur de bord : statut du véhicule (consommation, autonomie, temps de trajet…), multimédia, téléphone, navigation, etc.


Une voiture connectée avec des technologies simples à utiliser

En effet, à bord de la Coccinelle, vous pouvez passer un appel pendant votre trajet, obtenir les dernières informations sur l’état du trafic, chercher le meilleur itinéraire pour atteindre votre destination et ainsi gagner du temps ou tout simplement écouter de la musique. Grâce au « Sound System Fender », la Coccinelle offre un son d’une puissance de 400 W alimenté par huit haut-parleurs et un subwoofer (caisson grave). Aussi, trois éclairages d’ambiance permettent de personnaliser l’habitacle.


Des technologies de sécurité qui veillent sur vous et vos passagers

Moderne, la Coccinelle embarque de nombreux systèmes électroniques autonomes d’aide à la conduite. Ainsi, le correcteur électronique de trajectoire ESP inclue l’ABS (assistance de freinage d’urgence), l’EDS (blocage électronique du différentiel : système d’aide au démarrage), l’ASR (anti patinage qui permet de diminuer le couple moteur) et enfin le stabilisateur de remorque. Le système de freinage intègre également l’allumage automatique des feux de détresse en cas d’urgence.

La Coccinelle reçoit par ailleurs des appuie-tête réglables en hauteur à toutes les places, des ceintures de sécurité à trois points d’ancrage avec des prétensionneurs à l’avant, des fixations Isofix aux deux places arrière, des airbags frontaux, de tête et latéraux pour le conducteur et le passager avant.

Côté équipement, de nombreuses technologies veillent sur votre sécurité et celles de vos passagers comme le détecteur d’angle mort et le système de détection de fatigue. Ce dernier vous permet de gérer vos longs trajets en toute tranquillité puisqu’il repère toute variation par rapport à votre comportement de conduite habituel et vous indique par l’apparition d’un message visuel et sonore que c’est le moment idéal pour prendre une pause. Lors de vos démarrages en côte, vous pouvez compter sur le « Hill-Hold », un assistant qui vous maintiendra pendant 2 secondes, après le relâchement de la pédale de frein, grâce à sa fonction anti-recul.

En quittant le véhicule, les feux de croisement, arrière et des plaques d’immatriculation s’éteignent avec retardement (« Coming Home »). À l’inverse, lorsque vous rejoignez votre voiture, les phares s’allument dès que vous activez le déverrouillage des portes (« Leaving Home »).


La coccinelle, une voiture agréable à conduire

Sur la route, la Volkswagen se conduit comme un charme. Sa direction offre une précision dont seule le constructeur allemand semble détenir le secret et les chevaux fournis par son moteur suffisent amplement à rendre la conduite amusante.

L’absence de bruit et de vibration contribue à rendre la Coccinelle confortable à conduire sur route comme en ville. La Coccinelle utilise un châssis moderne et la tenue de route est digne de celle des véhicules contemporains. Les suspensions assurent une bonne filtration, sauf sur les petits dénivelés et autres nids de poule, et s’avèrent relativement souples. À l’avant comme à l’arrière, le confort est donc appréciable. De plus, son format compact en fait une voiture plaisante et facile à utiliser en milieu urbain.


Des performances exceptionnelles pour une consommation maîtrisée

Les innovations technologiques de la Coccinelle vous simplifient la vie, vous pouvez prendre la route en toute sécurité mais aussi dans un confort optimal.

Cinq moteurs sont proposés sur la Coccinelle : trois essence (1.2 l TSI de 105 chevaux, 1.4 l TSI de 150 chevaux et 2.0 l TSI de 220 chevaux) et deux diesel (2.0 TDI de 110 chevaux et 2.0 TDI de 150 chevaux). Les moteurs TSI essence et TDI diesel utilisent la technologie de l’injection directe et sont conçus pour développer une puissance maximale avec une faible consommation de carburant.

Aussi, la boîte à double embrayage DSG offre les avantages combinés d’une boîte manuelle et d’une automatique. Elle vous assure des trajets moins fatigants et une conduite dynamique grâce aux passages de vitesse presque imperceptibles, tout en profitant d’une consommation de carburant réduite.

Selon les versions, pour une consommation comprise entre 4,4 et 6,9 litres en cycle mixte, l’empreinte carbone de la Coccinelle se situe entre 116 et 161 g, ce qui permet de bénéficier d’un bonus écologique.

Côté tarif, la gamme de prix varie selon les finitions mais la Coccinelle démarre à 26 610 euros et peut atteindre 39 540 euros.


Quel avenir pour la coccinelle ?

La Coccinelle pourrait se convertir à l’électrique en tout cas le projet est en réflexion chez Volkswagen…

Après avoir stoppé la Golf Cabriolet et arrêté la production du Scirocco, les regards se tournent vers la Coccinelle. Les rumeurs d’un non-renouvellement sont régulières mais, petite ironie du sort, le « dieselgate » pourrait au final sauver la Cox. Pour tourner la page du scandale, Volkswagen songe en effet à une grosse offensive sur le marché des électriques.

Si le constructeur allemand envisage de relancer sa mythique Coccinelle, le véhicule ne serait proposé qu’avec une motorisation électrique. L’idée serait de donner une touche de fun à la future gamme électrique avec un produit coup de cœur.

Une nouvelle génération de Coccinelle sur cette base permettrait de renforcer le lien avec la toute première, qui était une propulsion. En effet, sur « l’éventuelle » future compacte branchée, le moteur serait à l’arrière.

Après le scandale des moteurs truqués, Volkswagen se pencherait donc éventuellement vers l’électrique pour se racheter une réputation.


La coccinelle, modèle phare de volkswagen

L’avenir de la Coccinelle reste donc très incertain mais pour réaliser des économies, Volkswagen n’a pas caché son intention de faire du ménage dans sa gamme en supprimant les modèles les moins rentables.

Pourtant, c’est indéniable, la Coccinelle ne laisse personne indifférent ni même ses concurrentes (Mini Cooper, Fiat 500, Citroën DS3…). Volkswagen a en effet bien réussi à marier le style rétro et les performances d’une voiture moderne.

La sélection du jour