Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Voir notre politique relative aux cookies. Fermer

VOLKSWAGEN | Club Officiel Atome

Toute l'info des VOLKSWAGEN Actus | Essais | Tutos
7

membres

0

tutoriel

0

question

7

articles

< Retour à liste des articles
Golf gti : de la naissance du mythe à la cote actuelle

Article

Golf gti : de la naissance du mythe à la cote actuelle
par :
Atome Automobile Club

C'est Volkswagen qui a été le précurseur des GTI en dévoilant sa Golf GTI le 11 septembre 1975 au Salon de l’Automobile de Francfort. Aujourd’hui, la petite sportive est devenue un objet de culte côté Youngtimers. Alors c'est parti, accrochez vos ceintures, nous retraçons l’histoire de ce bolide mythique et de ses 3 premières générations, de 1976 à 1998, avec quelques conseils à la clé si jamais vous vous laissiez tenter par l’achat d’une Golf GTI.

Golf GTI

La première golf gti : et c’est là que tout commence...

Celle qui est à l’origine des trois lettres mythiques ne développait “que” 110 chevaux à sa sortie, en 1975. Mais à l'époque il s'agissait d'une première ! Ce petit bolide de 810 kg seulement, doté d'un châssis sportif, va vite devenir un bestseller et donner aux autres constructeurs l’envie de se lancer sur ce segment. Dans les années 80, la Golf GTI devra se frotter aux Peugeot 205 GTI. Elle inaugure aussi un look, un style GTI :
  • la bordure rouge qui entoure la calandre,
  • le spoiler avant qui devient plus imposant,
  • les ailes qui sont élargies, en plastique noir.
A l’intérieur, la fameuse balle de golf remplace le pommeau du levier de vitesse. Et vous vous souvenez aussi sûrement de l’habillage des sièges en tissu écossais, avec ses célèbres carreaux ?!

Et dire qu’à la sortie de la Golf GTI, Volkswagen n’envisageait de produire que 5.000 unités ! En 1983, Volkswagen décide de doter sa Golf GTI d’un moteur 1.800 cm3, pour plus de souplesse au quotidien.

Contrairement à la 1600, la Golf GTI 1800 se décline aussi en 5 portes pour accueillir toute la famille.

A noter, la très rare Golf GTI 1600 16s Oettinger, produite exclusivement par Volkswagen France et à seulement 1.250 exemplaires de 1981 à 1983 : 136 chevaux à 6.500 tr/min et 160 Nm de couple à 5.500 tr/min.

Photos : La première Golf GTI, un vrai collector (crédit : Volkswagen AG)

La deuxième génération de golf gti s’embourgeoise un peu...

La Golf GTI deuxième génération s’offre un nouvel habitacle plus confortable. Mais côté performance, les sensations de conduites s'avèrent moins poussées. Volkswagen cible probablement une nouvelle clientèle avec sa Golf GTI, à savoir les familles. Dans le même temps, la concurrence se met en tête de détrôner la reine des ventes de petites sportives, et Peugeot sort sa 205 GTI, en 1984.

La ligne reste fidèle à la génération précédente -on ne change pas ce qui marche - et Volkswagen réussit son pari en obtenant une clientèle plus familiale. Certains reprochent un embourgeoisement de la petite sportive. Chez Volkswagen, on préfère parler de polyvalence de la Golf GTI deuxième du nom. Elle garde le moteur 1800 cc de la version précédente et son poids monte à 936 kg en ordre de marche.

La ligne reste fidèle à la génération précédente, on ne change pas ce qui marche ! Les puristes de la première Golf GTI sont déçus, et nombre d’entre eux se tourne vers la 205 GTI, plus fidèle à l’esprit sportif initial. Mais Volkswagen réussit son pari et acquiert une clientèle plus familiale.

A peine un an après la nouvelle Golf GTI, Volkswagen sort la Golf GTI 16S en 1985. Elle affiche 139 chevaux pour 990 kg en ordre de marche, et passe le 200 km/h en vitesse de pointe ! Esthétiquement, elle est quasiment identique à sa soeur GTI 8 soupapes. En fait, c’est la configuration du moteur 1800 qui change : la culasse est modifiée pour pouvoir accueillir 8 soupapes supplémentaires.

Résultat : un moteur beaucoup plus rageur, fidèle à l’esprit GTI d’origine, et qui trouve une place particulière chez les puristes ! Côté châssis, les suspensions ont été modifiées afin d’apporter un comportement plus sportif, à l’opposé du confort proposé par la Golf GTI 8S.

Photos : Golf GTI 1800 Pirelli de 1983 sur circuit (crédit : Volkswagen AG) La Golf GTI 2e génération, plus de confort et de polyvalence (crédit : Volkswagen AG)

La golf gti troisième génération, familiale et polyvalente

On est bien là à la limite des Youngtimers… Mais vu l’engouement pour les deux premières générations de Golf GTI, il est important de se pencher sur celle qui a pris la relève en 1991. Pour ce modèle, Volkswagen a choisi de continuer dans l’esprit de polyvalence de sa deuxième Golf GTI. Le bloc moteur est réalésé à 2.0 litres, mais sa base reste la même qu’en 1976. Le constructeur semble vouloir capitaliser sur une motorisation fiable et endurante, qui a fait ses preuves durant déjà 15 ans. La ligne évolue vers la rondeur et tranche avec les lignes tendues des deux premières générations. Le confort reste central dans la conception de cette Golf GTI, qui monte à 1.140 kg en ordre de marche.

La stratégie des deux Golf GTI continue avec la troisième génération, proposant aux clients la 8 soupapes, au moteur assagi et polyvalent, face à la 16 soupapes et son comportement rageur et sportif.

Photos : Golf III - Golf GTI (crédit : Volkswagen AG)

La golf gti devient un collector chez les youngtimers...

Attention, la cote des Golf GTI devient de plus en plus élevée… Comme celle des petites sportives de 1975 à 1995 en général, qui  atteint des sommets. Golf GTI, 205 GTI ou encore Mini Cooper S affichent aujourd'hui des tarifs  parfois supérieurs au prix du neuf à l’époque ! L’achat d’une Golf GTI I, II ou III d'occasion représente donc un véritable investissement… Voici une idée des cotes (à ce jour) de chaque version de Golf GTI de 1976 à 1998, en fonction des modèles, pour des exemplaires en bon état général :

Golf I GTI (461.680 exemplaires dans le monde) :
 
Golf GTI 1600 (1976-1984) : environ 11.000 €, produite à 283.640 exemplaires
Golf GTI 16s Oettinger (1981-1983) : plus de 20.000 €, (entre 1.200 et 2.000 exemplaires selon les sources)
Golf GTI 1800 (1982-1983) : environ 7.000 €, produite à 178.040 exemplaires

Golf II GTI (628.298 exemplaires dans le monde) :
 
Golf GTI (1984-1991) : environ 5.000 €
Golf GTI 16S (1985-1991) : environ 7.000 €
Golf GTI G60 (1990-1991) : plus de 10.000 €

Golf III GTI (1991-1998) : 4.000 € en moyenne pour l'édition standard, plusieurs éditions spéciales

Vous le voyez, il y en a pour tous les budgets chez les Golf GTI de 1976 à 1998… Mais certains prix s’envolent, comme le 30 octobre 2016 lors d’une vente Artcurial où une Golf GTI 16s Oettinger de 1981 a été adjugée pour 26.224 € ! Le modèle le plus recherché des collectionneurs est la toute première Golf GTI : c’est celui qui représente le mieux l’esprit GTI, la petite sportive légère et épurée,d’après les puristes. Certaines versions peuvent également voir leur cote d'occasion s’envoler (séries spéciales, cabriolets…).

Et du côté du remplacement de pièces, celles d’origine sont réputées pour être plutôt onéreuses, mais vous pourrez en trouver d’occasion pour un tarif plus abordable, ou chercher du côté de l’adaptable (attention à la qualité de fabrication). Donc choisissez de préférence un modèle en bon état général.

Enfin, et nous ne le répèterons jamais assez, cherchez toujours des modèles à l’historique limpide et argumenté pour l’achat d’une voiture d’occasion ou de collection. Surtout sur des modèles sportifs comme les petites GTI, qui ont pu subir des dégâts suite à des chocs plus ou moins importants.

Golf gti : 7ième génération

La Golf GTI en est aujourd’hui à sa septième génération ! Plus de quarante années de passion et de sportivité pour les amateurs de petite berline GTI… Même si la Golf GTI s’est embourgeoisée au fil du temps, proposant plus de confort et de polyvalence, Volkswagen a toujours su raviver la flamme avec des modèles plus sportifs de sa petite berline.

Voir les annonces Atome

La sélection du jour