Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Voir notre politique relative aux cookies. Fermer

Nous Motard(e)s | Club officiel Atome

Discussions et infos autour de notre passion pour la moto Motos | Passions | Histoires
3

membres

0

tutoriel

0

question

4

articles

< Retour à liste des articles
Moto pour femme : s'équiper et choisir une moto adaptée à son gabarit

Article

Moto pour femme : s'équiper et choisir une moto adaptée à son gabarit
par :
Atome Automobile Club

La moto pour femme, l’idéale, existe-t-elle ? Si les motardes sont de plus en plus nombreuses, les gabarits ou poids des motos n’évoluent pas forcément pour autant. Voici donc nos conseils pour choisir une moto adaptée à sa corpulence. Et quelques trucs et astuces pour mieux maîtriser sa moto ou l’adapter à sa taille lorsqu’on est un petit gabarit.

moto pour femme

Définir la moto pour femme, mission quasi impossible !

Enfourcher un deux-roues d’environ 200 kg à l’équilibre incertain demande de la technique et de l’expérience… Mais aussi qu’au moins un pied trouve le sol assez facilement dans n’importe quelle circonstance ! La motarde fait souvent partie des motards petits gabarits et cherche à trouver une moto adaptée à la fois à sa taille et à ses attentes.

Le nombre de motos disponibles sur le marché est tel qu’il est difficile d’établir une liste de motos au féminin idéales pour les petits gabarits. Tout dépend de de votre expérience et de vos envies.

Les sportives sont notamment réputées pour leur légèreté. Si le poids est un critère essentiel dans le choix d’une moto adaptée à sa petite taille, n’oubliez pas que vous serez penchée en avant avec les guidons bracelets, ce qui vous fera poser le pied vers l’arrière de la moto. Vous pourrez vous sentir déséquilibrée plus facilement, et la conduite sur des demi-guidons est très différente d’un guidon droit.

Donc les motos les plus souvent conduites par les femmes sont des roadsters de moyenne cylindrée, comme la Yamaha MT 07 ou la Kawasaki ER6. Certaines motos plus anciennes comme les Honda CB500 et Hornet 600 sont aussi conseillées. En règle générale, un roadster dont la hauteur de selle se limite à 810 mm sera adapté à un petit gabarit, mais méfiez-vous des selles trop larges au niveau du réservoir qui peuvent faire perdre de précieux millimètres !

Première moto : prendre confiance au guidon

Le choix de sa première moto est essentiel pour n’importe quel motard. Mais lorsqu’on est petit (ou petite), ce choix a une importance capitale sur la confiance que l’on prendra au guidon. Depuis décembre 2016, l’accès au permis A non restrictif se fait après deux ans de permis A2 et le passage d’une formation. Si vous êtes dans ce cas, vous devrez limiter le choix aux seules motos qui vous sont accessibles. La bonne nouvelle, c’est que ce sont souvent des motos plutôt légères et à la hauteur de selle limitée, comme la Yamaha MT 07.

 

Moto pour femme : les critères pour la choisir

Avec l’expérience, les critères de choix peuvent évoluer. Si nous avons un conseil à vous donner, avant même d’essayer une moto, c’est de demander à pouvoir s’installer au guidon. Vous pouvez demander à quelqu’un d’assurer la moto le temps de la mettre en équilibre en se plaçant à l’arrière, et vous balancer un peu dessus pour jauger sa hauteur de selle et son poids par rapport à votre gabarit. Ce premier contact vous permet de vous projeter au guidon. Après, rien ne vaut un essai routier.

Une moto vous a tapé dans l’oeil et vous aimeriez savoir si elle vous convient ? Voici comment procéder :

- Consultez son poids tous pleins faits et sa hauteur de selle.
- Allez en concession pour voir la moto en vrai et juger de sa hauteur et de son poids réels.
- Si vous vous sentez à l’aise, demandez à l’essayer pendant au moins 30 minutes.
- Pendant l’essai, n’hésitez pas à vous rendre sur un parking peu fréquenté pour rouler à faible allure et tester sa maniabilité.

Vous trouverez une proposition de Moto journal ici : 10 MOTOS LES PLUS ACCESSIBLES POUR LES FEMMES ET PETITS GABARITS

Maîtriser sa moto en toutes circonstances

Photo : Un déhanché pour avoir un pied à plat au sol

A l’arrêt ou à allure lente, lorsque le poids de la moto se fait plus sentir, le fait de ne toucher le sol qu’avec la pointe des pieds demande à connaître quelques trucs et astuces :

- Habituez-vous à faire pencher votre moto d’un côté en déhanchant légèrement à l’arrêt de la moto.
- Entraînez votre regard à détecter trous, graviers, pentes ou tout piège de la route qui pourrait entraîner une chute.
- Méfiez-vous des arrêts en pente, lorsque vous lâchez le frein avant ou arrière, car la moto déleste plus ou moins et entraîne une modification de la garde au sol.
- Lors des manoeuvres à côté de la moto, placez le réservoir sur votre hanche afin de soutenir son poids et de rendre vos mouvements de bras plus faciles.

Moto pour femme : quels équipements pour se sentir plus à l’aise

Pour se sentir plus à l’aise à moto, vous pouvez dans un premier temps faire creuser votre selle, ou demander à votre concessionnaire s’il existe une selle basse pour votre moto. En effet, de plus en plus de constructeurs ont compris que les motardes sont nombreuses et proposent soit une selle avec plusieurs réglages possibles, soit une selle basse en remplacement de la selle d’origine. Si cela ne suffit pas, vous pouvez également faire monter un kit de rabaissement : il s’agit de biellettes d’amortisseur arrière plus longues que l’origine qui entraînent un abaissement de l’arrière de la moto. Le mieux est de le faire installer par un professionnel car il faut aussi régler l’assiette de la moto pour conserver sa maniabilité.

Afin d’éviter la casse en cas de chute, vous pouvez aussi choisir quelques accessoires efficaces :

- des pare-carters pour protéger les carters et le cadre ;
- des leviers de frein et d’embrayage pré-cassés, courts ou flips-ups pour éviter qu’il ne se coupe au niveau de la fixation ;
- des protections d’embouts de guidon, de pieds de fourche ou de bras oscillant ;
- des protections de réservoir…

Vous trouverez de nombreuses possibilités de protection de la moto, qui permettent de la protéger non seulement en cas de chute à l’arrêt, mais aussi en cas de glisse. Enfin, notez que nous ne connaissons pas de protection pour les rétroviseurs et clignotants, qui sont les premiers éléments à toucher le sol, et donc à casser, lors d’une chute !

Nos derniers conseils vont donc vers vous, mesdames. Si la moto pour femme n’existe pas, votre moto existe. Après un ou plusieurs essais, vous l’avez enfin choisie… mais n’oubliez pas de vous équiper correctement. Si vous voici déjà parée pour parcourir les routes au guidon de votre moto… Alors, laquelle avez-vous choisie ?

Vous aimeriez lire aussi : Moto sportive : un rêve accessible à tous

La sélection du jour