Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Voir notre politique relative aux cookies. Fermer

CITROËN | Club Officiel Atome

Toute l'info des CITROËN Actus | Tutos | Essais
2

membres

0

tutoriel

0

question

2

articles

< Retour à liste des articles
E-méhari 2018 : un cabriolet 4 places

Article

E-méhari 2018 : un cabriolet 4 places
par :
Atome Automobile Club

La nouvelle Citroën E-Méhari s’offre aujourd’hui d’importantes retouches et un équipement accru pour tenter de revenir sous les projecteurs. Cette petite voiture électrique adopte un ensemble d’évolutions dans sa conception qui renforcent sa qualité et qui lui permettent de gagner en praticité. Découvrez toutes les spécificités de ce millésime 2018…

E-Méhari

Le mythe

La Citroën Méhari, c’est un mythe à elle toute seule. Sortie en 1968, ce véhicule de plein air à deux places s’est vendu à près de 150 000 exemplaires en deux décennies de carrière. En 2016, la marque aux chevrons faisait renaître cette voiture iconique dans une version 100 % électrique, basée sur la Bluesummer du groupe Bolloré. Depuis son lancement, le véhicule ne connaît pas un succès fou. Pourtant, ce petit cabriolet (désormais quatre places) ne manque pas d’atouts. En restylant ce modèle aussi rapidement, Citroën cherche à corriger le tir et à renouer avec le succès passé.

Par tous les temps, en ville et sur tous les chemins et pour toute l’année

La plus grosse nouveauté concernant cette E-Méhari est la possibilité d’avoir un Hard Top, qui lui permet d’être entièrement fermée et utilisable quelle que soit la saison. Avec son toit rigide, ses vitres latérales et sa lunette arrière ouvrante, la E-Méhari devient ainsi « une véritable petite berline » dotée d’une bonne isolation acoustique et thermique.

La e-méhari 2018, une voiture au look très identifiable

Avec son regard expressif, son design unique et son style épuré, la nouvelle Citroën E-Méhari affirme sa personnalité. Le motif des portes avec ses rainures est un clin d’œil à la Méhari originelle et aux ondulations de sa carrosserie.

D’extérieur, la E-Méhari évolue avec des boucliers avant et arrière teintés en accord avec la carrosserie, de nouvelles jantes 15 pouces et de nombreuses possibilités de personnalisation.

Elle s’habille de quatre teintes extérieures : Grand Bleu, Orange Mécanique et Yellow Submarine auxquelles s’ajoute la nouvelle couleur Carte Blanche. Ces coloris se combinent à celles du Soft Top en toile, Noir ou Orange, comme à celle du nouveau Hard Top, Noir Brillant. A l’intérieur, deux garnissages réalisés en TEP (tissu enduit plastique) et complètement imperméables sont disponibles : un beige à l’aspect nature et un rouge-orange.

Un style intérieur entièrement revisité et qui monte clairement en gamme

Totalement repensé selon les derniers codes de la marque, l’intérieur du cabriolet 100 % électrique voit sa nouvelle planche de bord modernisée, celle-ci se veut plus cossue et s’harmonise avec la teinte de la carrosserie, grâce au long placage qui entoure les aérateurs. Cette version 2018 se pare également d’une sellerie à l’aspect plus moderne (nouveaux sièges plus enveloppants et réglables en hauteur), d’un nouveau volant trois branches, sans oublier l’apparition de nouveaux rangements au sein de la console centrale et dans les contre-portes.

Conçue pour tous les usages, la Citroën E-Méhari accueille jusqu’à quatre personnes à son bord. Les deux sièges avant, enveloppants et réglables, basculent en toute simplicité grâce au système « Easy Entry », pour ouvrir un large accès à l’arrière. La banquette arrière est rabattable et permet ainsi de transporter des équipements de loisirs (200 litres en configuration 4 places, 800 litres en mode 2 places).

Dotée de sièges imperméables, réalisés dans une carrosserie thermoformée, un matériau plastique qui ne souffre pas de la corrosion, ne nécessite pas d’entretien et résiste aux petits accros, la voiture se lave toute entière d’un coup de jet d’eau. En effet, le revêtement des sièges est en Néoprène à savoir la même matière utilisée pour les combinaisons de plongées ou certaines selles de moto. C’est imperméable, ça ne craint pas la pluie, et en plus ça sèche rapidement…

Pour plus d’agrément à bord, elle est équipée d’un système audio Bluetooth avec prise USB, dédié au téléphone ou à la musique. Elle s’enrichit également de 4 airbags frontaux et latéraux, du démarrage / verrouillage centralisé grâce à un porte-clés RFID (radio fréquence), de l’allumage automatique des feux de croisement ou encore de la détection de sous gonflage.

Un fonctionnement 100% électrique pour un véhicule silencieux

Si elle gagne en confort et en équipement, la nouvelle E-Méhari abrite toujours un moteur 100 % électrique. Elle est équipée d’une technologie issue de l’expertise française du Groupe Bolloré : la batterie LMP® (Lithium Métal Polymère) qui procure une expérience de conduite performante et respectueuse de l’environnement. Cette nouvelle version gagne d’ailleurs en vivacité, avec un couple moteur augmenté de près de 20 % soit un total de 166 Nm.

Grâce à ses batteries, la E-Méhari roule à une vitesse de pointe de 110 km par heure et bénéficie d’une autonomie homologuée mixte de 195 km en norme NEDC (New European Driving Cycle). La puissance reste en revanche fixée à 68 ch.

Le temps de charge dépendra lui, de votre installation. Avec une prise domestique, en reliant le câble fourni à une simple prise de 220 volts, la Citroën E-Méhari se recharge en 8 heures en 16A et en 13 heures sur une prise ordinaire de 10A.

Aussi, lors des phases de décélération, le moteur de la E-Méhari fonctionne en générateur et transforme l’énergie cinétique du véhicule en énergie électrique qui vient réalimenter la batterie.

Offrant une conduite silencieuse, la voiture dispose également de quelques nouveautés comme l’ajout d’un avertisseur sonore, actif en dessous de 30 km par heure, qui prévient les piétons de son approche.

Le coffre, quant à lui, comprend désormais un compartiment sécurisé de 78 litres, qui peut être également verrouillé. Parmi les autres nouveautés, on peut également citer les jantes de 15 pouces « Give Me Five ».

« made in france »

La E-Méhari est la première voiture de la catégorie électrique à recevoir le label « Origine France Garantie » avec sa batterie produite près de Quimper et sa nouvelle structure ferrée au traitement anticorrosion renforcé assemblée à l’usine du Groupe PSA de Rennes. Elle adopte également un ensemble d’évolutions dans sa conception qui renforcent sa qualité.

Pour les amoureux des anciennes : le club méhari

Le tarif pour rouler à bord de cette méhari des temps modernes…

Après restylage, la Citroën E-Méhari voit sa facture devenir un peu plus conséquente. Après déduction du bonus écologique de 6 000 euros accordé aux véhicules électriques, elle s’affiche en effet à 19 500 euros en version Soft Top et il faudra compter au minimum 20 700 euros pour la nouvelle version à toit rigide (Hard Top). Un prix qui ne tient pas compte de la batterie, imposée sous une formule locative à 79 euros par mois.

La e-méhari : un petit cabriolet électrique décalé et rustique

50 ans après son illustre aînée, Citroën réinvente la Méhari du 21ème siècle : une carrosserie découvrable, quatre places et un fonctionnement 100 % électrique. Cette citadine électrique est capable de séduire les personnes à la recherche de différenciation, d’optimisme, attentives aux tendances et à l’environnement.

Voir les annonces Atome

Vous aimeriez lire aussi : VOITURE ÉLECTRIQUE OU HYBRIDE : QUELLES DIFFÉRENCES ?

La sélection du jour