Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Voir notre politique relative aux cookies. Fermer

Automobile Propre | Club Officiel Atome

Infos sur les véhicules éléctriques et hybrides Actus | Articles | Astuces
3

membres

0

question

2

articles

< Retour à liste des articles
Hybride : les différentes technologies hybrides

Article

Hybride : les différentes technologies hybrides
par :
Atome Automobile Club

A l’heure où les constructeurs s’impliquent de plus en plus dans la conception d’automobiles propres, nous avons voulu faire le point sur les hybrides. Hybride, hybride rechargeable ou électrique à prolongateur d’autonomie, toutes ces technologies combinent une motorisation thermique et un ou des moteurs électriques. Comment s’y retrouver et choisir son hybride,  à quelles aides vous avez droit, nous faisons donc le point avec vous.

Hybride, hybride rechargeable, électrique à prolongateur d'autonomie : comment choisir ?

hybride

“full” hybride : des économies en environnement urbain ou péri-urbain

Rouler en hybride sans possibilité de recharger la batterie permet de rouler 2 à 3 kilomètres en total électrique. Il s’agit donc plus d’un complément de puissance apporté par la motorisation électrique pour soutenir le moteur thermique dans les phases les plus consommatrices de carburant (accélérations, démarrages…). Le ou les moteurs électriques viennent apporter un soutien de puissance à l’auto, lui permettant d’obtenir une consommation moindre qu’un véhicule 100% thermique. On estime généralement que l’hybride essence, à puissance équivalente, consomme autant, voire un peu moins qu’une motorisation diesel traditionnelle.

Hybride rechargeable : autonomie électrique accrue

L’hybride rechargeable a une autonomie en 100% électrique qui peut monter à plusieurs dizaines de kilomètres en fonction des modèles. On parle ici d’hybride rechargeable ou hybride plug-in. Avec ce mode de déplacement, vous pouvez rouler en électrique pour tous vos trajets urbains, et conserver l’autonomie du moteur essence pour vos déplacements des week-ends et vacances. De plus, la gamme de choix devient conséquente depuis 2016 car tous les constructeurs se sont engagés dans cette voie : Audi e-tron, BMW e-drive, Mitsubishi, Toyota… On note de réels gains de consommation par rapport à l’hybride traditionnelle : une majorité d’usagers signalent une conso moyenne de 2 l au 100 km (comprenant 20% de trajets longues distances).

Photo : Toyota Prius hybride rechargeable 2017 (crédits : Toyota)

Les électriques à prolongateur d’autonomie : un nouveau type d’hybride

Pour prolonger l’autonomie de l’automobile, un petit moteur thermique est ajouté dans la voiture électrique . Cette solution est une réelle alternative à l’hybride rechargeable car elle peut se recharger sur secteur (à la maison ou sur une borne de recharge) ou via son petit moteur thermique qui joue un rôle de générateur électrique. Chevrolet Volt et BMW i3 Rex proposent ce mode de recharge de leur voiture électrique. L’avantage pour vous ? Une autonomie de la motorisation électrique qui s’adapte à vos besoins, un plein d’électricité sur secteur entre 1 et 2 €, et une consommation d’essence donnée pour 0,5 à 1 litre au 100 km si vous utilisez le prolongateur d’autonomie...

Photo : La BMW i3 Rex, exemple de voiture électrique avec prolongateur d'autonomie une autre alternative à la full hybride (crédits : BMW)

Hybride : le point sur le bonus écologique et l’exonération de tvs

L’hybride fait partie des modes de déplacement promus par l’Etat en 2017. Vous avez ainsi droit à plusieurs aides : bonus écologique, superbonus, exonération de Taxe sur les Véhicules de Sociétés pour les entreprises… On fait le point :

En 2017 :

Bonus écologique     = Hybride : 0€  / Hybride rechargeable : 1000€  /  électrique : 6000€
Prime de conversion = Hybride : 0€  / Hybride rechargeable : 2500€  /  électrique : 4000€
Exonération de TVS  = Hybride : 2ans  / Hybride rechargeable : 2ans  /  électrique :  2ans

Vous l'aurez remarqué, l'Etat ne fait pas de différence entre voiture électrique et voiture électrique à prolongateur d'autonomie, en tout cas pour le moment, et propose les mêmes conditions d'obtention du bonus écologique.

Les nouvelles conditions 2018 ici 

L’auto hybride apparaît aujourd’hui comme une véritable alternative aux traditionnelles voitures à moteur essence ou diesel, en conservant leurs atouts en termes d’autonomie et de liberté de déplacements. En matière de politique gouvernementale, on s’oriente aujourd’hui vers une automobile propre qui sera soit hybride rechargeable, soit électrique à prolongateur d’autonomie, soit électrique.

Voir les annonces Atome

Vous aimeriez lire aussi : Renault zoé z.e.40 : calme, tranquillité… et fun !

La sélection du jour